CHAMPS LIBRES / LES VERTS – EUROPE ECOLOGIE

Citoyens, Associations et Verts, des pays d’Evreux Avre et Iton –

Posted by jyguyomarch sur 6 septembre 2009

APPEL à un RASSEMBLEMENT CITOYEN:
Lundi 7 septembre 2009, 18heures – devant la Préfecture d’Évreux
Liana (8 ans) et son frère Housseb (6 ans) doivent être libérés !
Leur place est à l’école, pas en centre de rétention!
Depuis le 24 août 2009, Housseb et Liana MOVSISSIAN sont enfermés avec leurs parents au centre de rétention de
Oissel.

Cette famille arménienne-azérie avait été arrêtée le 24 Août au matin dans la chambre d’hôtel qu’elle occupait à Vernon.
Arrivés en France en 2006, Monsieur et Madame Movsissian ont été déboutés du droit d’asile. Pourtant, on connaît les
persécutions que subissent les couples mixtes dans les pays dont ils sont originaires!
Housseb et Liana auraient dû faire leur rentrée, jeudi 03 septembre, en CP et en CE1, à l’école du Château Saint Lazare de
Vernon. En trois ans de fréquentation régulière, ils s’y sont parfaitement intégrés, parlent bien le français et se trouvent
engagés dans le cycle d’apprentissages fondamentaux.
· En les maintenant en rétention, le juge des libertés (qui affirmait par ailleurs que: « … le centre de
rétention est un endroit adapté aux familles et que si les enfants manquent la rentrée des classes en France, ils
pourront la faire dans leur pays natal …») condamne littéralement ces enfants à la perte de leurs acquis scolaires
ainsi que des repères éducatifs et affectifs qu’ils ont construits au cours de ces années si importantes.
· En les maintenant en rétention, l’état français manifeste un insupportable déni des Droits de l’Enfant et des risques
de conséquences traumatiques générées par la succession de situations dramatiques qu’ils ont vécues: arrestation,
rétention (depuis maintenant près de deux semaines !!!) et menace d’expulsion vers un pays hostile …
Actuellement, selon les témoignages dont nous disposons, Housseb et Liana présentent d’inquiétants signes de
mal-être physique et psychique.
Le droit à l’éducation est un droit fondamental. Leur place est à l’école.
Alors que se prépare la commémoration du vingtième anniversaire de la Convention Internationale des
Droits de l’Enfant, en France … au mépris de toutes les conventions internationales:
· On déchire des familles: C’est ainsi qu’Emmanuel Oladipo (Evreux) n’a pu assister à la naissance de sa
fille Félicia le 30 août dernier : il avait été renvoyé au Nigéria le 15 juillet, malgré une formidable mobilisation
citoyenne.
· On arrache des enfants à leurs parents: Chama Dieumerci (Saint-Denis) , 6 ans, n’a pu faire sa
rentrée scolaire en compagnie de son papa. Ce dernier, « retenu » depuis le 26 août, risque à tout moment un
retour forcé vers l’Angola. Chama a été « confié » à l’ASE!
· On enferme des enfants … comme Housseb et Liana, dans des centres de rétention et on les prive de
leurs droits fondamentaux à la liberté, l’éducation, la sécurité affective et matérielle.
Liana et Housseb doivent rejoindre au plus vite leur école de Vernon où les attendent leurs camarades.
Exigeons la libération de la famille Movsissian !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :