CHAMPS LIBRES / LES VERTS – EUROPE ECOLOGIE

Citoyens, Associations et Verts, des pays d’Evreux Avre et Iton –

Archive for avril 2009

Tchernobyl: ne pas oublier, ne pas recommencer

Posted by jfihey sur 30 avril 2009

Le 26 avril 1986, à 01 h 23, deux explosions font voler en

éclats le réacteur numéro 4 de la centrale soviétique

de Tchernobyl.  Le nuage radioactif se diffuse sur toute

l’Europe, seules les autorités françaises affirment qu’il

s’est arrêté aux frontières.

Aujourd’hui, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), partenaire officiel de l’Agence Internationale de l’Énergie Atomique, persiste dans son déni et dénombre officiellement 4000 morts liés à l’accident. Cancers, maladies cardiaques, maladies du tube digestif, dépressions: ce sont probablement plus de 200000 personnes qui ont payé le lourd tribut de la catastrophe. Ne les oublions pas.

Tranquilles depuis Tchernobyl ?

Les vieilles centrales s’usent, aggravant le risque de nouvelles catastrophes. depuis 1986, plus de 60 incidents significatifs en France rappellent les dangers latents. La centrale de Fessenheim en Alsace, la plus ancienne de France, aurait dû être fermée en 2007;  en 1999 suite à l’inondation de la centrale du Blayais (Aquitaine) pendant la tempête, le plan d’urgence Interne a été déclenché pour la première fois.  En juin 2008, un accident dans la centrale de Krsko en Slovénie a entraîné le déclenchement du système d’alerte européen. Cette alerte a été lancée à sept reprises entre 2005 et 2008…

Certains gouvernements s’entêtent dans des choix qui menacent la santé et la sécurité des citoyens de toute l’Europe.

La France, principal VRP de l’atome, défend sa particularité nationale : un réacteur nucléaire sur sept dans le monde est français.

 Daniel COHN-BENDIT Eva JOLY José BOVÉ

europeecologie.fr

Posted in Environnement, Europe, nucléaire, Santé | Leave a Comment »

Sortir de la crise: de vraies solutions maintenant!

Posted by jfihey sur 30 avril 2009

 Europe Écologie, solidaire des salariés en lutte et de la riposte unitaire face à la crise, respecte l’indépendance des organisations syndicales et n’entend pas se substituer aux salariés et à leurs représentants, qui sont seuls légitimes pour définir et organiser les luttes sociales. Nous serons dans les rues le 1er mai partout en France, pour porter nos solutions : écologiques, solidiaires et européennes :

Europe Écologie refuse la casse sociale et n’accepte pas de voir fermer les entreprises les unes après les autres, de voir détruire des filières industrielles entières comme, hier, la sidérurgie et aujourd’hui l’automobile.

LES SALARIES  ne doivent pas payer le coût de l’imprévoyance de ceux qui dirigent depuis des années et qui ne veulent rien changer. ils continuent de sommets en G20 à distribuer des milliards d’euros au FMi, aux banques, aux industriels, sans la moindre exigence écologique ou sociale. Ils veulent à tout prix maintenir un modèle de croissance à crédit qui surexploite les ressources naturelles et humaines.

LES SOLUTIONS  existent mais elles ne viendront ni des méthodes, ni des hommes du passé. La crise n’est pas seulement financière et économique, c’est une crise de civilisation, sociale, écologique, alimentaire, énergétique. Face à une crise globale, il faut une vision nouvelle et des solutions durables. il faut réorienter l’économie par sa transformation écologique, relocaliser les emplois, redistribuer les richesses et mettre en oeuvre des solutions créatrices d’emplois qualifiés et durables.

Notre Contrat pour l’europe propose un projet cohérent fondé sur la construction d’une Europe qui protège et privilégie l’intérêt général, le bien commun et les citoyens plutôt que les lobbies industriels et financiers.

L’issue est EUROPEENNE  , L’issue est ECOLOGIQUE

Un Bruxelles de l’emploi, véritable Grenelle à l’échelle européenne , réunissant les partenaires sociaux européens , les associations de consommateurs et de protection de l’environnement, les mouvements de chômeurs, les représentants politiques de l’union européenne avec pour objectifs de lutter contre la précarité et améliorer les conditions de travail par :

–         la création de 10 millions d’emplois nouveaux qualifiés et non délocalisables en cinq ans ,

–         la signature de contrats européens de conversion écologique par grands secteurs productifs,

–         la définition d’un statut européen du salarié incluant un contrat sécurité emploi-formation assurant à chacun des garanties sociales durant toute sa vie professionnelle .

Nous avons besoin d’un nouveau pacte européen remplaçant les critères de Maastricht

Par des normes sociales et environnementales contraignantes permettant d’en finir avec la dumping social et améliorant réellement le niveau de vie de chacun.

Une fiscalité sociale et écologique qui transforme l’Union Européenne en zone Tobin avec une taxe sur les flux financiers et une contribution climat énergie.

Pour réaliser ce programme une première étape est nécessaire : construire en europe une majorité anti-libérale qui sanctionne, en la chassant, la commission Barroso, soutenue par les Sarkozy, Berlusconi et consorts.

Europe Ecologie veut être le pivot de ce changement d’Europe!

Soit nous continuons de subir les conséquences d’une crise sans précédent qui remet en cause les fondements de nos solidarités, soit nous anticipons les changements indispensables en construisant ici et maintenant, une société basée sur la justice sociale et environnementale et sur la dignité.

europeecologie.fr

Posted in Economie et social, Emploi, Europe, Politique | Leave a Comment »

Emploi des Jeunes : mêmes recettes, même échec annoncé

Posted by jfihey sur 25 avril 2009

Le discours qu’a prononcé Nicolas Sarkozy ce matin a un goût de remâché. On se souvient de ses mesures pour l’emploi, annoncées à Rethel le 28 octobre dernier. Depuis, il y a eu chaque mois de 80.000 à 100.000 chômeurs supplémentaires.

Pour lutter contre le chômage et le désespoir des jeunes, le Président ressort les mêmes recettes qui ont toujours échoué. Depuis 30 ans, on ne cesse d’accorder contrats aidés, primes et baisses des charges aux entreprises qui embaucheraient des jeunes. Nicolas Sarkozy ne fait aucune rupture avec cette politique qui échoue systématiquement et laisse les jeunes dans la précarité et la dépendance.

La question méritait plus d’audace. Aujourd’hui, un jeune ne doit surtout pas perdre une année d’étude, au risque de perdre bourses et soutien familial. Il doit continuer à vivre chez ses parents ou dans des chambres de 9 m2, faute de logements suffisants, notamment en cité universitaire. Il doit accepter des contrats précaires et des stages payés 300 € sans perspectives d’un CDI avant l’âge de 30 ans. Comment s’étonner ensuite du pessimisme d’une génération qui aura à affronter tous les problèmes que ses aînés lui ont laissés (environnement, climat, retraites, dette,…) ?

La solution est dans le partage du temps de travail (travailler tous pour travailler mieux). Elle est également dans le revenu d’autonomie. Pourquoi ne pas fusionner les dispositifs existants aux résultats médiocres (allocations familiales, APL, bourses, quotient familial,…) dans un vrai revenu d’autonomie pour les 18-25 ans, en lien avec un revenu universel ? Chaque jeune doit avoir sa chance et suffisamment de temps pour se construire. On éviterait l’échec de jeunes qui doivent arrêter formation ou étude pour gagner leur vie dans des emplois précaires. Il faut sortir les jeunes de la tutelle et de la précarité dans laquelle le gouvernement les laisse.

Cécile Duflot,

Secrétaire nationale des Verts

Posted in Démocratie, Emploi | Leave a Comment »

Sarko au musée Rodin

Posted by bfen sur 21 avril 2009

La chronique de Colm

rodin

Posted in La chronique de Colm | Leave a Comment »

Tchernobyl Day : 23ème commémoration

Posted by jfihey sur 21 avril 2009

 A l’appel de l’association Sortir du Nucléaire de l’Eure (SDN 27)  nous nous réunirons samedi 25 avril à partir de 10 heures place Mandle devant la poste à Evreux .

Il s’agit bien sûr de faire en sorte que cette catastrophe ne tombe pas dans l’oubli comme le souhaiteraient les nucléocrates , mais aussi de donner le point de départ de la mobilisation contre les projets EPR .

Venez donc nombreux ( avec combinaisons blanches, masques, bidons et boites de conserves recouverts de jaunes).

Posted in nucléaire | 1 Comment »

Sarkécole, la fabrique à crétins

Posted by bfen sur 11 avril 2009

La chronique de Colm

sarkecole

Posted in La chronique de Colm | Leave a Comment »

Non au délit de solidarité

Posted by jfihey sur 6 avril 2009



Garde à vue d’une bénévole des restos du coeur, garde à vue d’un permanent d’Emmaus et perquisition des locaux de l’association à Marseille, les poursuites dont sont victimes des travailleurs sociaux ou des bénévoles qui aident  les personnes en situation irrégulière deviennent systématiques.

Pire encore le gouvernement fixe des quotas d’interpellation des « aidants » comme il en fixe pour les sans-papiers.
La solidarité, la simple action humanitaire sont donc devenus des délits en France !
Demain le médecin qui soigne un sans papier, l’instituteur qui enseigne seront-ils aussi inquiétés ?

Dans sa chasse aux sans-papiers et son obsession du chiffre, le gouvernement piétine les valeurs élémentaires et les droits de l’homme. Avant d’être des sans papiers, il s’agit avant tout d’êtres humains en difficulté, isolés, démunis. Les traiter comme des criminels, et même pire : comme s’ils n’avaient pas droit à la moindre solidarité humaine est moralement inacceptable.

Les Verts soutiennent la journée de mobilisation « Si la solidarité devient un délit, nous demandons à être poursuivis pour ce délit ! » qui aura lieu mercredi 8 avril devant les Palais de Justice des principales villes de France à l’appel des associations (premiers signataires : Emmaüs France / RESF / Fédération Entraide Protestante / Cimade / Comede / Gisti / FASTI / UNIOPSS / Secours Catholique/LDH)http://www.delinquants-solidaires.org/


RENDEZ – VOUS

Mercredi 8 Avril entre 12h et  14h

devant le tribunal de grande instance d’Evreux

pour dire

Non au délit de solidarité

Posted in Démocratie, Evreux Agglo et Sud de de l'Eure, International, Les Verts | Leave a Comment »

Une autre Politique Agricole Commune

Posted by jfihey sur 2 avril 2009

Attac Evreux organise une conférence – débat avec Gilles Lemaire, membre du bureau d’Attac France, à Evreux le 16 avril prochain.

Cette manifestation a pour but d’alerter sur les enjeux agricoles et donc alimentaires des prochaines élections européennes.

Une autre PAC…
(Politique Agricole Commune)

 

…favorisant une agriculture locale

Qui restaure le lien entre agriculteurs, consommateurs et territoires

Qui garantisse une alimentation de qualité pour tous

 

…encourageant des systèmes de production soucieux de préserver le patrimoine naturel commun (eau, biodiversité, fertilité des sols, …)

 

…dans le cadre d’une politique agricole mondiale favorisant « la souveraineté alimentaire » basée sur le développement des agricultures locales et éliminant la famine qui frappe aujourd’hui près d’un milliard d’être humains

 

Une politique agricole

favorisant ou encourageant

Une alimentation saine

fournie par

Des producteurs locaux

 

 

 

C’est possible !

Grâce à la mobilisation des citoyens  !

Ce n’est pas que l’affaire des agriculteurs

 

Le comité local d’ATTAC Evreux vous invite à en débattre

 

Le Jeudi 16 avril à 20h30

Salle Jules Janin

A Evreux

Avec Gilles Lemaire, membre du bureau d’ATTAC France

Posted in Décroissance sélective et équitable, Politique, Santé | Leave a Comment »