CHAMPS LIBRES / LES VERTS – EUROPE ECOLOGIE

Citoyens, Associations et Verts, des pays d’Evreux Avre et Iton –

Archive for mai 2008

Vote de la Loi OGM, en deuxième lecture, le 20 mai 2008

Posted by bfen sur 25 mai 2008

Explication de vote par Martine Billard, du mardi 20 mai 2008, au nom des Verts lors du vote de la motion du PS demandant un référendum sur les OGM. Elle avait aussi pour objectif de répondre aux attaques répétées du Gouvernement et de l’UMP contre l’action de Dominique Voynet sur les OGM à l’époque de son ministère (1997-2000).

Notre collègue de l’UMP nous a expliqué que l’humanité avait été capable de grandes choses. Il a oublié d’ajouter qu’elle est aussi capable, malheureusement, de déclencher de grands désastres ! C’est un fait, cette loi joue avec l’avenir de notre agriculture, de notre santé et de notre planète. Il faudrait arrêter de faire preuve de mauvaise foi, mesdames et messieurs de l’UMP !

Sur tous les bancs de cette assemblée, l’accord s’est fait pour poursuivre les recherches en laboratoire. Ce que nous refusons, ce sont les plantations d’OGM en plein champ, car la dissémination est irréversible pour plusieurs décennies, comme on le voit en ce moment aux États-Unis.

Nous ne refusons pas la transcription de la directive européenne, monsieur le ministre des relations avec le Parlement ! Personne n’a jamais dit cela ! La question de fond est de savoir comment transcrire cette directive : nous ne refusons pas qu’il y ait une loi, nous rejetons seulement la loi qui nous est proposée.

Il y a eu, de 2000 à 2003, un moratoire au niveau européen sur les OGM, organisé à l’initiative de Mme Voynet sur la base d’un accord politique entre les gouvernements. Et c’est votre majorité qui, avec Mme Bachelot, a levé le moratoire en 2002 et permis l’expansion des OGM dans le pays. Vous ne pouvez pas vous laver les mains de ce qui a été fait ces dernières années dans notre pays !

Quand il s’agit de faire passer vos mauvais coups, notamment vos mauvais coups sociaux, vous êtes toujours disposés à faire appel à l’opinion publique – par exemple lorsqu’il s’agit de casser le droit de grève des enseignants Il en va tout autrement lorsqu’il s’agit des OGM, les Français ayant fait savoir massivement depuis des mois qu’ils n’en voulaient pas, ni dans leurs champs ni dans leurs assiettes. Auriez-vous peur du peuple ? Certains sont allés jusqu’à dire que faire appel au peuple serait politicien : voilà la conception de la démocratie que l’on a à l’UMP !

Oui, il faut un référendum sur les OGM, afin que les Français puissent dire s’ils veulent des OGM en France, ou s’ils veulent une agriculture de qualité, une agriculture qui s’exporte.

Croyez-vous que nous pourrons encore exporter quand notre agriculture tout entière sera contaminée par les OGM ? En cassant les AOC et l’agriculture biologique, vous allez signer l’arrêt de mort de l’agriculture tout entière ! C’est ce que nous refusons, et c’est pourquoi le groupe de la Gauche démocrate et républicaine votera la motion référendaire : il faut que ce soit le peuple qui tranche, sur cette question qui met en jeu l’avenir de notre planète !

Publicités

Posted in Décroissance sélective et équitable, Environnement, Les Verts | 1 Comment »

A l’école comme ailleurs, pas d’égalité sans mixité

Posted by bfen sur 20 mai 2008

L’Assemblée nationale vient d’adopter un projet de loi dont l’article 2 prévoit « l’organisation d’enseignements par regroupement des élèves en fonction de leur sexe ».

Engagée de longue date dans la lutte contre les discriminations, la LDH demande fréquemment que soient prises des mesures de rattrapage en faveur de catégories discriminées, en l’occurrence les femmes, en vue d’une égalité réelle. Mais le gouvernement et sa majorité, en remettant en cause un principe aussi important que la mixité scolaire, nous renvoient plus de 30 ans en arrière. Et cela sans débat préalable, ni concertation avec les enseignants.

Prétendre protéger les filles par le retour au passé et par la ségrégation est absurde et inacceptable. A quand des autobus et des wagons réservés aux femmes ? En réalité, toute séparation renforce le sexisme. Et les élèves féminines, qui présentent en moyenne les meilleurs résultats scolaires, ont besoin de la mixité comme instrument du vivre ensemble et apprentissage de l’autre à la conquête de l’égalité.

Posted in Culture, Démocratie, Enseignement | 1 Comment »

Défendre le service public, une urgence pour la garantie des droits

Posted by bfen sur 15 mai 2008

L’existence de services publics efficaces, pérennes et accessibles à tous est une garantie fondamentale des droits de l’Homme et du citoyen. Le principe même du service public fait prévaloir l’intérêt général sur les intérêts particuliers. L’égalité d’accès et de traitement fait des services publics un instrument irremplaçable de lutte contre la précarisation et la diffusion des inégalités qui menacent de plus en plus le vivre ensemble.

Une revue des services publics visant à les rendre plus efficaces, plus démocratiques et plus également accessibles, serait une démarche très positive. Mais la RGPP vise à réduire drastiquement l’intervention publique économique, sociale, éducative et culturelle, et à aligner la gestion publique sur le management privé. Elle compromet l’efficacité de l’action publique en sacrifiant le long terme au court terme, l’investissement durable à l’électoralisme fiscal et la paix sociale aux appétits concurrentiels. Au total, la version actuelle de la RGPP est porteuse d’une régression profonde des droits fondamentaux, mettant en péril pour longtemps la cohésion sociale.

La LDH, qui soutient la manifestation de ce jeudi 15 mai 2008, appelle à un grand débat public, associant les usagers, les collectivités publiques et leurs agents, pour une démocratisation des services publics dans leur gestion, dans leur évaluation et dans leur contrôle, et pour une réforme fiscale porteuse d’égalité et de « sécurisation » des missions de service public et de solidarité sociale. Afin de faire progresser l’égalité démocratique et la construction d’un véritable « développement durable ».

Posted in Démocratie, Economie et social | Leave a Comment »

OGM : quelle cohérence ?

Posted by bfen sur 15 mai 2008

La pétition pour l’interdiction des OGM lancée fin janvier par la revue L’Ecologiste et l’association OGM dangers a recueilli 40000 signatures, visibles en ligne sur www.ogm-jedisnon.org.

Un appel solennel a été lancé aux députés, et en particulier aux députés de la majorité, afin que la loi traduise l’opposition constante de l’opinion publique aux OGM depuis dix ans et interdise les OGM. La Wallonie vient de le faire, pourquoi pas la France ? Le président du département des Hauts-de-Seine, Patrick Devedjian, vient de demander l’interdiction des OGM dans les assiettes des collèges, pourquoi le député et secrétaire général de l’UMP Patrick Devedjian ne vote-t-il pas l’interdiction des OGM dans les champs ?

Posted in Environnement, Les Verts | Leave a Comment »

La Vraie France et les Fausses Institutions de contrôle de la semence

Posted by bfen sur 14 mai 2008

Kokopelli

Mr. Nicolas Sarkozy avait sans doute pressenti le rejet du projet de loi sur les OGM le 13 mai lorsqu’il déclara le 8 mai que « la vraie France n’était pas à Vichy ». En effet, la tentative par les multinationales d’imposer leurs nécro-technologies n’est que l’aboutissement logique d’un système de confiscation du vivant qui a été mis en place durant la seconde guerre mondiale.

Suite à cette déclaration du Président de la République, qu’attend l’Etat Français pour déclarer inconstitutionnelles, et les faire passer à la trappe, toutes les institutions créées par un gouvernement Pétainiste et faux-Français:

– Le GNIS: Groupement National Interprofessionnel des Semences, créé en 1941.

– Le CTPS: Comité Technique Permanent de la Sélection, créé en 1942.

– Le SPV: Service de Protection des Plantes (la police des plantes), créé en 1941.

Toutes institutions qui ont fortement tendance à faire le jeu et la fortune des multinationales qui ont imposé la suprématie des semences de synthèse (hybrides F1 et OGMs).

La nature intrinsèque de la semence générant un type d’agriculture, la création de ces institutions Pétainistes de contrôle de la semence a permis aux multinationales de l’agro-chimie de prendre la France en otage, avec la complicité des administrations et de l’INRA d’alors, et de mettre en place une agriculture mortifère ne fonctionnant que grâce à des pesticides et à des fertilisants de synthèse qui ont transformé notre pays en poubelle agricole cancérigène et mutagène.

Continuer le combat contre les OGMs, il le faut sûrement, mais un combat plus global ne serait-il pas d’exiger aujourd’hui même une tolérance zéro pour tous les pesticides? Que le peuple Français se porte partie civile pour amener devant les tribunaux tous les empoisonneurs publics que sont les Monsanto, les Syngenta, les Bayer, les Basf et tous les autres.

Interdisons les pesticides: toutes les nécro-technologies, que sont les OGMs et les nécro-carburants, seront éliminées de par le fait-même car elles sont indissociables.

Et pour en revenir à la production prolifique de fausses institutions nées de la fausse-France, quid de l’Ordre des Médecins créé en 1940 par le Maréchal Pétain, le même Maréchal qui en profita pour supprimer le diplôme de médecin herboriste et celui de médecin homéopathe? La création de cet Ordre des Médecins n’aurait-elle pas favorisé le tout allopathique, à savoir la suprématie des médicaments de synthèse, au détriment des thérapies naturelles (naturopathie, phytothérapie, homéopathie…)?

Et quid de l’Ordre des Pharmaciens, créé en mai 1945 par une ordonnance du « gouvernement provisoire »? N’est-il pas le prolongement logique de la suppression par le Maréchal Pétain le 11 Septembre 1941 de la profession d’herboriste. Il y avait encore 6000 herboristeries en 1941, il n’en reste qu’une vingtaine aujourd’hui.

Aux USA, les médicaments de synthèse constituent la quatrième cause nationale de décès. Qu’en est-il de la France?

Est-ce une coïncidence que les mêmes multinationales, qui contrôlent les semences de synthèse et l’agrochimie, contrôlent également l’industrie des médicaments de synthèse?

L’Amérique du Nord est en train de faire passer de nouvelles législations qui vont encore plus confisquer ou criminaliser l’usage des plantes médicinales et autres produits thérapeutiques naturels. Soyons vigilants, l’Europe est en train de nous mijoter la même soupe toxique.

Dominique Guillet.

«On arrête les “gangsters”, on tire sur les auteurs des “hold-up”, on guillotine les assassins, on fusille les despotes – ou prétendus tels – mais qui mettra en prison les empoisonneurs publics instillant chaque jour les produits que la chimie de synthèse livre à leurs profits et à leurs imprudences?» Roger Heim en 1965. Président de l’Académie Nationale des Sciences

Quelques Précisions et des Références souhaitées

Suite à notre dernier communiqué intitulé « La Vraie France et les Fausses Institutions de contrôle de la semence », nous souhaitons apporter quelques précisions et quelques références.

Tout d’abord, il est clair que l’argumentation fondée sur la vraie France et les fausses institutions participe strictement du second degré. Cette expression est de Mr. Sarkozy et nous ne la reprenons pas à notre compte. De toutes manières, la France qui a sévi lors de la mise en place des institutions que nous dénonçons entre 1939 et 1945 est encore bien présente de nos jours: il suffit d’ouvrir les yeux sur bon nombre de pratiques totalitaires actuelles. Cet état de fait dépasse de loin les limites de ce pays: ce sont tous les peuples de la planète qui ont été pris en otages par une petite bande d’entreprises criminelles qui ont établi un système pernicieux de terrorisme alimentaire.

Nous remercions tous ceux qui ont commencé à faire circuler notre argumentation au sein de leurs propres réseaux. Quelques personnes nous ont demandé quelle était la finalité de faire allusion au régime Pétainiste.

Pensons-nous vraiment que nos petits enfants, en 2050, (si tant est qu’une partie de l’humanité survive aux bouleversements climatiques, à la désertification, à la pénurie en eau, au manque de nourriture, etc…) ne vont pas analyser leur situation d’alors en termes de la négligence de leurs grand-parents qui leur auront légué une planète-poubelle?

Un grand nombre d’institutions qui contrôlent ce pays sont issus de la mouvance Pétainiste. Il faut en prendre acte et en tirer les leçons. L’agro-industrie est issue de l’effort de guerre: les fertilisants des bombes et les pesticides des gaz moutarde; la « restructuration » de notre agriculture moderne est la conséquence directe du génocide des paysanneries franco-allemande durant la première guerre mondiale. (Voir les excellents travaux de Jean-Pierre Berlan, directeur de recherche INRA, à ce sujet). La chasse actuelle aux médecines alternatives est fortement réminiscente de la chasse aux sorcières en Europe au cours de laquelle des centaines de milliers de femmes ont été brûlées sur les bûchers de l’Inquisition parce qu’elles étaient tout simplement des sages-femmes et des guérisseuses utilisant des plantes médicinales alors interdites par les autorités ecclésiastiques de l’époque.

Nous voyons difficilement pourquoi nous ferions l’économie d’une telle analyse juste parce que l’histoire officielle (toujours écrite par les vainqueurs) n’y fait pas référence. Vu l’état de délabrement écologique de cette planète depuis que la société occidentale a propagé sa techno-culture, il nous paraîtrait même indispensable d’analyser les diverses théologies de l’annihilation qui prévalent depuis 2000 ans. Cela dépasse le cadre de ce communiqué et nous ne voudrions pas effaroucher encore plus certaines âmes sensibles! Pour ceux que ce sujet intéresse, un certain nombre d’essais sont présentés sur le site personnel de Dominique Guillet qui n’engagent que lui.

Quelques personnes, suite à notre communiqué, nous ont demandé des références. En voici une liste qui n’est pas exhaustive mais nous ne souhaitons pas assommer, ou déprimer, le lecteur avec une pléthore de liens ou d’études. Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir!!!

L’Association Kokopelli décline entière responsabilité pour tout dommage collatéral provoqué par la lecture des articles suivants ou la consultation de sites internet mentionnés strictement à titre convivial. Les personnes sujettes à la dépression sont conviées à aller directement vers la fin de cet article pour des pointes euphorisantes et humoristiques!

– Sur les pleurnicheries hypocrites de l’ONU qui « cherche » désespérement un demi-milliard de dollars pour gérer la crise alimentaire qui frappe des dizaines de pays en émeutes de la faim: voir tous les articles sur le net qui décrivent « l’injection » de centaines de milliards de dollars depuis l’été 2007 pour que le système boursier point ne s’écroule ou les articles analysant les dépenses militaires annuelles des pays Occidentaux (hors guerre Irak), à savoir 1100 milliards de dollars. A la louche, la charité que demande l’ONU pour pallier à la crise alimentaire représente 1/4000 ème de l’effort de sauvetage boursier et des dépenses militaires de routine! Sans plaisanter.

– Sur l’affirmation de la FAO selon laquelle l’agriculture bio pourrait nourrir toute la planète sans nuire à l’environnement: article de Dominique Guillet « Agriculture biologique et lutte contre les perturbations climatiques ».

– Sur les processus inexorables qui ont permis aux hybrides F1 et aux OGMs d’occuper tout le terrain: article de Jean-Pierre Berlan dans l’ouvrage de Dominique Guillet « Semences de Kokopelli » « Brève Histoire de la sélection: des origines aux biotechnologies »

– Sur l’interdiction scandaleuse du Stevia rebaudiana, plante sucrante utilisée depuis des milliers d’années: voir les poursuites judiciaires acharnées contre la société Guayapi Tropical qui continue néanmoins courageusement de le distribuer.

– Sur les processus d’érosion génétique, résultat direct des institutions Pétainistes, de la création de l’UPOV et de la création d’un catalogue national: article de Dominique Guillet « Le Catalogue National: une nuisance agricole de plus? »

– Sur la complicité de l’INRA et des administrations dans le scandale des pesticides: ouvrage de Nicolino et Veillerette « Pesticides: révélations sur un scandale Français ».

– Sur la dénonciation des pesticides, film de Jean-Paul Jaud, célèbre réalisateur des grands directs sur Canal+ « Nos enfants nous accuseront ».

– Sur le « fonctionnement » de Monsanto: ouvrage de Marie-Monique Robin « Le monde selon Monsanto », ainsi que le film d’Arte.

– Sur les délires de l’agriculture productiviste: les films « Notre Pain quotidien » et « Le marché de la faim ».

– Sur les OGMs, le film de Deborah Garcia « The future of food: la nourriture peut-elle nuire à votre santé? »

– Sur les OGMs: les articles de Jean-Pierre Berlan.

– Sur la désertification totale d’ici 2050: article de Dominique Guillet « Planète Terre-Planète Désert? »

– Pour ceux qui ont le coeur bien accroché: « 2050 : Sauve qui peut la terre », un livre de Michel Tarrier

– Sur l’arnaque du non-labour et la situation pitoyable des sols brûlés par la chimie: article de Dominique Guillet « Le non-labour dans les sillons de l’agro-chimie »

– Sur les plantes médicinales en danger: un article de Simples.

– Sur les méfaits de Syngenta et en particulier les méfaits du paraquat: le site la Déclaration de Berne.

– Sur la France poubelle agricole génératrice de cancers et de mutations: le site et les excellents ouvrages du Professeur Dominique Belpomme.

– Sur les Antilles polluées au chlordécone : le rapport Belpomme présenté sur un grand nombre de sites internet.

– Sur les pesticides et les malformations génitales, toutes les études du Professeur Sultan.

– Sur l’arnaque des nécro-carburants qui vont affamer la planète: article de Dominique Guillet « Mettez du sang dans votre moteur: la tragédie des nécro-carburants » et l’ouvrage de Fabrice Nicolino: « La faim, la bagnole, le blé et nous. »

– Sur les responsabilités de Bayer et de Basf sur l’éradication des abeilles: article de Dominique Guillet « Requiem pour nos abeilles », 21 pages dont 4 pages de références!

– Sur la souveraineté alimentaire: article de Pierre Rabhi « Du droit et du devoir des peuples à se nourrir eux-mêmes ».

– Sur les méfaits des multinationales de la semences et de l’agro-chimie en Amérique Latine, un site internet incontournable en Espagnol « Ecoportal ».

– Sur la confiscation du vivant sous toutes ses coutures, le site de GRAIN à Barcelone, en Français, Espagnol et en Anglais.

– Sur les pratiques des milices de Syngenta au Paraguay et au Brésil: « OGM, violence: Syngenta sur la sellette » un article du Courrier de Genève.

– Sur les taux « officiels » de pollution des eaux de surface et des nappes phréatiques par 240 polluants, voir les études de l’IFEN. (tout en sachant que la situation est peut-être encore pire).

– Pour les taux de résidus de pesticides dans les vins 5800 fois supérieurs à ceux de l’eau ( ce qui n’est pas peu dire): article d’Univers Nature.

– Sur la nouvelle loi Canadienne C- 51 qui met en dangers les produits naturels: voir articles sur le net.

– Sur les scandales de santé publique, nombreux articles sur le net dont ceux de Liberté Thérapeutique. ou le site de Michel Dogna, etc….

– Nous allions oublier l’interdiction d’une plante médicinale utilisée depuis 12 000 années par de très nombreux peuples de la planète: le cannabis!! On reproche surtout à cette plante son grand manque d’efficacité: elle ne tue pas, elle n’estropie pas, elle ne génère pas de lésions, contrairement au tabac, à l’alcool, aux remèdes de synthèse, et aux pesticides. Donc, une très mauvaise plante au regard du contrôle de la démographie galopante et au regard de la promotion des industries juteuses de la « santé publique ».

Mais comme le dirait la célèbre humoriste Anne Roumanoff : « on ne nous dit pas tout ».

Dominique Guillet

PS: dans la série « asperges et poireaux », nous allions même oublier de nous citer: l’Association Kokopelli est harcelée depuis des années pour distribution de variétés de légumes non répertoriés dans le catalogue national. Un crime de lèse-multinationale!

PPS: Pour une petite note finale d’humour: le cannabis est une plante strictement prohibée aux USA. Néanmoins, sa culture y atteint des proportions gigantesques: annuellement, plus de 15 000 tonnes qui représentent une valeur marchande supérieure aux valeurs cumulées de toute la production de blé et de maïs des USA, ce qui n’est pas des bagatelles. Selon les analystes, cela représente un chiffre d’affaire de 113 milliards de dollars et une perte de 42 milliards de dollars de taxes chaque année. On vit une époque formidable.

Posted in Culture, Economie et social, Environnement, Les Verts, Santé | 1 Comment »

13 mai, Invalides, comme si vous y étiez

Posted by bfen sur 14 mai 2008

Posted in Environnement, Les Verts | Leave a Comment »

Le projet de loi sur les OGM passait aujourd’hui en deuxième lecture à l’Assemblée.

Posted by bfen sur 13 mai 2008

La motion de procédure défendue par le député communiste André Chassaigne pour le groupe GDR (gauche démocrate et républicaine Verts et PCF) a été adoptée lors d’un scrutin public : sur 273 votants et 271 suffrages exprimés, la motion a obtenu 136 voix contre 135. Comme il s’agissait d’un scrutin public, vous pourrez prendre connaissance du détail des votes sur le site de l’Assemblée dans les heures qui viennent.
L’adoption de cette motion de procédure met immédiatement un terme à l’examen du texte.

Le Premier ministre annonce un nouvel examen du projet de loi. Après la bonne nouvelle de cet après-midi, l’heure est donc toujours à la mobilisation citoyenne !

Posted in Décroissance sélective et équitable, Environnement | Leave a Comment »

Visite d’état en Tunisie : au mépris des droits de l’Homme !

Posted by bfen sur 1 mai 2008

Nicolas Sarkozy entame aujourd’hui une visite d’Etat de trois jours en Tunisie, en compagnie de Carla Bruni, 120 chefs d’entreprise, la présidente du MEDEF, Laurence Parisot, et enfin Rama Yade, en guise d’alibi pour les droits de l’homme. Personne n’est dupe ! Après la Chine et la Lybie de Khadafi, le voyage de Tunisie viendra donc confirmer la doctrine diplomatique présidentielle : les affaires, rien que les affaires, toutes les affaires… Un seul critère : le montant des contrats qui seront signés !

Ainsi le vrp Sarkozy se propose une nouvelle fois de vendre le nucléaire français sans se préoccuper des risques civils ou militaires.

Quand à la liberté d’expression, les journalistes emprisonnés, les cas de torture, ils pèseront bien peu face aux millions d’euros de contrats qui seront brandis comme des trophées au retour du voyage présidentiel.

Posted in Décroissance sélective et équitable, Démocratie, Economie et social, Environnement, Les Verts | Leave a Comment »