CHAMPS LIBRES / LES VERTS – EUROPE ECOLOGIE

Citoyens, Associations et Verts, des pays d’Evreux Avre et Iton –

Municipales Evreux : Texte fondateur pour une plateforme de la gauche

Posted by bfen sur 6 janvier 2008

Depuis plusieurs mois, les Communistes, les Verts, et les citoyens engagés à leurs côtés dans le cadre de Champs-Libres, travaillent à construire une alternative crédible à la politique de droite menée par Jean-Pierre Nicolas à la tête de la mairie d’Évreux et de la communauté d’agglomération.

A l’occasion des rencontres avec les autres formations de gauche, nous, communistes, Verts et Champs Libres, avons alors fait le constat, partagé, que notre vision de la ville et de son évolution était très comparable.

Mieux, nos conceptions d’un développement durable de la ville, notre approche de la démocratie et de la place du citoyen dans cette construction commune, nous ont amené à nous rapprocher et à envisager les modalités d’une collaboration dès le premier tour de ces élections municipales de 2008.

Et ce d’autant plus que lors de nos différents contacts avec l’une ou l’autre des deux listes conduites par un candidat socialiste à la mairie d’Évreux nous avons constaté des différences notables quant à la façon dont nous voulons aborder cette échéance extrêmement importante pour les Ébroïciennes et les Ébroïciens.

Cette collaboration dès le premier tour consiste d’abord en un rassemblement PCF d’un côté et Verts et Champs-Libres de l’autre, solidifié par les instances respectives de chacun. Cette démarche commune, présentée comme le « noyau stable » de la gauche ébroïcienne, a naturellement vocation à s’élargir très vite aux autres formations de gauche (PRG, Alternatifs, LCR, PT, LO et évidemment les socialistes) ainsi qu’aux citoyens qui le souhaitent et en partagent les valeurs fondatrices :

D’abord une démarche de projet

L’idée conductrice n’est pas de proposer aux électeurs un programme ficelé, mais bien de proposer une méthodologie, une ligne politique claire permettant de travailler avec les Ébroïciens durant tout le mandat. En résumé, pas un catalogue de promesses, mais la définition d’objectifs et d’espaces de travail et de construction en commun, avec des engagements plutôt qualitatifs que quantitatifs. Quoique difficile, mais essentielle et fondamentale, ce sera une démarche politique de valeurs, d’orientations et d’enjeu qui fera vraiment la différence à la fois avec nos adversaires et nos concurrents.

La construction du programme sera pilotée par un bureau paritaire. Elle sera assurée par des groupes de travail qui ont pour mission de d’écrire le programme qui sera finalisé en concertation avec la population. Les Verts, Champs Libres et les communistes ont déjà beaucoup travaillé sur nombre de sujets durant ces derniers mois. La mise en forme du programme sera assurée par des groupes de travail permettant sa finalisation en concertation avec la population.

Pour bien montrer que nous poursuivons un « projet de ville et d’agglomération », le choix a été fait de travailler le programme sur quatre thèmes transversaux, qui relèvent du développement durable dans toutes ses dimensions, ainsi que du renouvèlement de la pratique démocratique. Ces 4 thèmes sont les suivants :

  • agir pour un développement soutenable associant efficacité économique, sociale et environnementale

  • organiser l’espace ( comment y vivre ? comment y travailler ? comment s’y déplacer ? comment y habiter ? )

  • donner à chacun les moyens et l’envie de participer à la vie de la cité

  • soutenir le service public, l’emploi et les activités de proximité

Afin d’offrir une lisibilité concrète et des repères à notre démarche, nous nous engageons en parallèle sur quelques mesures d’effet immédiat.

Une construction de liste démocratique

Dans un premier temps, un quatuor (une et un communistes, une et un verts) est désigné pour donner corps à la campagne. Il a pour mission d’annoncer la démarche, de dynamiser la campagne, d’être porte-parole de la liste.

C’est vraisemblablement parmi ces 4 que se dégagera la ou le future tête de liste.

Pour autant, et c’est là aussi l’originalité et la qualité de la démarche entreprise, cette désignation devra intervenir dans un second temps pour montrer à nos partenaires potentiels que l’espace leur est ouvert et que la question du leadership n’est qu’une composante parmi d’autres de notre démarche commune.

Composer la liste, dans un processus pacifié est un vrai point positif car chacun(e) y trouvera naturellement sa place.

Un nom

Un point est d’ores et déjà réglé, c’est le nom de la démarche engagée :

 » EVREUX – GAUCHE « 

Solidaire, Verte, Démocratique

Ce nom aura vocation à être le nom de la liste, et à être décliné de diverses façons : site WEB, liste de distribution, tout document de communication…

Une ambition pour Évreux et son agglomération

La population ébroïcienne est en attente de renouer avec ses racines de gauche. EVREUX – GAUCHE porte cette ambition. Son projet assurera le renouveau d’Évreux et de son agglomération.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :