CHAMPS LIBRES / LES VERTS – EUROPE ECOLOGIE

Citoyens, Associations et Verts, des pays d’Evreux Avre et Iton –

Archive for décembre 2007

Plus que quelques jours pour vous inscrire sur les listes électorales Rendez-vous avant le 31 décembre dans votre mairie Plus que quelques jours pour vous inscrire sur les listes électorales

Posted by bfen sur 27 décembre 2007

Plus que quelques jours pour vous inscrire sur les listes électorales

Rendez-vous avant le 31 décembre dans votre mairie

 

En savoir plus

Publicités

Posted in Démocratie, Elections municipales | Leave a Comment »

Soutenir et développer les centres de santé

Posted by bfen sur 27 décembre 2007

Face à la tentation générale de se débarrasser des centres de santé pour les transférer aux mutuelles privées, Grenoble réaffirme la nécessité de maintenir ces services publics dans une structure associative aidée et financée.

Les Centres de santé existent depuis trente ans. À Grenoble, ils n’étaient pas soutenus par la ville, à l’image de l’absence d’investissement et de la grande vétusté des locaux qui régnait jusqu’aux années récentes. Marina Girod de l’Ain, élue Verte en charge de la santé élue depuis 2001, a fortement influé sur la politique locale en la matière. Elle a réussi à entraîner la majorité dans une politique d’investissement, avec la construction d’un nouveau Centre, la rénovation et l’agrandissement de deux autres et une informatisation poussée.

Lieux de mixité sociale, les centres de santé permettent, outre l’accès aux soins, d’éviter la « ghettoïsation » des prestations. Ouverts à tous, ils sont des remparts contre la médecine à deux vitesses, participant à la lutte contre les inégalités en matière de santé, en défendant une médecine de qualité pour tous et en proposant systématiquement le tiers-payant.

De taille variable, ces centres sont habituellement déficitaires, car les caisses d’assurance maladie n’encouragent pas suffisamment les actes de prévention et les pratiques médicales économes. Peu attirants pour le privé, les centres de santé n’ont commencé à être véritablement reconnus par l’Assurance Maladie qu’en 2003 dans le cadre d’un accord national. Mais cet accord « historique » ne s’est pas traduit dans les faits et la survie des centres de santé repose de fait sur les épaules des collectivités locales – le financement de l’État se limitant aux seules actions de prévention et non aux structures.

Pourtant, ces centres permettent de développer des programmes de prévention ambitieux et concertés en y associant tous les acteurs, notamment les usagers qui siègent au CA et sont associés aux programmes de prévention développés par les professionnels. Le cadre institutionnel est attrayant pour les jeunes médecins qui ne viennent pas spontanément s’installer dans ces quartiers. Le statut associatif responsabilise ces professionnels en les impliquant dans la vie du projet et son devenir.

L’Association Gestionnaire des Centres de Santé de Grenoble (AGECSA) s’est vue confier la gestion et le développement de ces centres. Prouvant le bien-fondé de l’investissement dans ce service public de santé, la formule éveille depuis peu l’intérêt de collectivités locales ou d’associations confrontées à l’insuffisance d’offres de soins dans certains quartiers de villes. Très sollicitée, l’AGECSA a même été associée aux réflexions du Bureau européen d’investissement pour la santé et le développement de l’OMS.

Posted in Economie et social, Elections municipales, Les Verts | Leave a Comment »

Paris fait le ménage dans l’affichage publicitaire

Posted by bfen sur 27 décembre 2007

Le nouveau règlement local de publicité, qui réduit considérablement la place des panneaux d’affichage publicitaire, était au menu du Conseil de Paris aujourd’hui, le Conseil municipal de la capitale. Satisfaction des Verts. Inquiétude des afficheurs.

Suppression totale des panneaux de 12 mètres carrés (4×3), arrêt des panneaux déroulants la nuit, interdiction des affichettes publicitaires sur les vitrines, interdiction de la publicité adhésive sur les véhicules (bus, taxis…), extension des zones où la pub est totalement interdite… La nouvelle mouture du règlement local de publicité, déjà remanié en 1986 et qu’a voté le Conseil de Paris, est très restrictive.
La majorité (PS, Verts, PRG) a voté pour, ainsi que le MoDem. L’UMP a voté contre, le Nouveau Centre s’est abstenu.

La mesure phare, c’est l’interdiction des « 4 par 3 », très répandus dans la capitale. Paris compte 2.350 panneaux de 8 à 12 mètres carrés (dont plus de la moitié de 4×3), exploités par Avenir (groupe JC Decaux), Dauphin (ClearChannel) et CBS Outdoor.

  Reportage de Samuel Aslanoff  (1’58 »)
 

« Cela représente entre la moitié et les deux tiers des panneaux à remplacer dans les deux ans », s’indigne Stéphane Dottelonde, président de l’Union de la publicité extérieure, qui rassemble les afficheurs. « Le 4 par 3, c’est symbolique et déjà une énorme avancée, car l’agression publicitaire passe aussi par la taille de l’affichage », estime Laure Nicolas, porte-parole de Résistance à l’agression publicitaire (RAP), une association qui a participé au projet.

Car ce nouveau règlement n’est pas sorti de la cuisse de Jupiter : il est le fruit de multiples réunions organisées depuis quatre ans entre élus, préfecture, associations, chambre de commerce et afficheurs.

L’interdiction du micro-affichage, ces affichettes publicitaires apposées sur 6.000 vitrines de commerçants parisiens, fait aussi réagir : le français Insert, spécialiste de ce format, réalise à Paris 30% de son chiffre d’affaires. Insert brandit le risque du dépôt de bilan, avec 600 licenciements à la clé.

Par ailleurs, l’affichage publicitaire parisien finance les Vélib’ : c’est dans le contrat signé par JC Decaux. Ce qui fait dire à Didier Beauclair, directeur des médias de l’Union des annonceurs, qu’ »on ne peut pas à la fois diaboliser la publicité et espérer en retirer tout le bénéfice ».

Ce vote intervient dans un contexte pré-électoral qui a sans doute joué pour beaucoup car ce nouveau règlement, très « écolo » permet aux élus socialistes de couper l’herbe sous le pied des Verts qui en avaient fait l’un de leurs chevaux de bataille.

Gilles Halais – France Info

Posted in Elections municipales, Environnement | Leave a Comment »

Réduction des pesticides

Posted by bfen sur 23 décembre 2007

 Brèves courtes d’Yves C.

 

Une opération-pilote vient d’être lancée, avec 1000 « villages propres » ou les épandages d’engrais et de pesticides vont etre réduits de 15 a 30%.

Non, ça n’est pas en France que ça se passe mais en Chine !

En France, on attendra Janvier 2008 pour savoir ce qui a été décidé cette semaine, au Conseil de l’Agriculture, en matiere de réduction des pesticides.

 

 

Posted in Brèves courtes | Leave a Comment »

Très mauvais indice de pollution de l’air à Evreux : 8 sur 1O !

Posted by jfihey sur 23 décembre 2007

AIR NORMAND http://www.airnormand.asso.fr

Vendredi 21 décembre :

L’indice de qualite de l’air (indice atmo) pour l’agglomeration d’Evreux est mauvais. Des concentrations élevées de particules en suspension sont observées en Haute-Normandie. Le seuil d’information aux personnes sensibles a été dépassé. Une situation similaire est à craindre pour demain.

L’indice Atmo qualifie la qualité de l’air d’une journée sur une échelle de 1(très bonne qualité) à 10, (très mauvaise qualité). Jeudi et vendredi il est monté à 8 à Evreux et au Havre. Pour samedi, il est supposé redescendre à 7. Il se calcule à partir des mesures quotidiennes de quatre polluants :

•  le Dioxyde de Soufre (SO2)
•  le Dioxyde d’Azote (NO2)
•  l’Ozone (O3)
 •  les Poussières (particules en suspension).

Les Poussières (particules en suspension).

Effets sur la santé

Selon leur taille les particules pénètrent plus ou moins profondément dans l’arbre pulmonaire. Les particules les plus fines peuvent, à des concentrations relativement basses, irriter les voies respiratoires inférieures et altérer la fonction respiratoire dans son ensemble. Certaines particules ont des propriétés mutagènes et cancérigènes.

Origine

Les particules ou poussières en suspension liées à l’activité humaine proviennent majoritairement de la combustion des matières fossiles, du transport automobile (gaz d’échappement, usure, frottements…) et d’activités industrielles très diverses (sidérurgie, incinération…). Leur taille et leur composition sont très variables. Les particules sont souvent associées à d’autres polluants .Les grandes villes présentent de fortes émissions dues au transport en agglomérations et aux sources résidentielles et industrielles.
Les axes autoroutiers sont aussi d’importants émetteurs de particules en suspension..

Rôle de la météo

Sans oublier l’origine quotidienne des rejets polluants à l’atmosphère, un lien étroit entre météorologie et qualité de l’air s’établit aussi. Air Normand le vérifie tous les jours : direction et vitesse du vent, ou tout simplement la température, l’ensoleillement et les précipitations contribuent à la plus ou moins bonne dispersion des polluants automobiles, industriels, anthropiques ou naturels.

En situation normale, la température de l’air diminue avec l’altitude. L’air chaud contenant les polluants s’élève naturellement (principe de la montgolfière).

En situation d’inversion thermique, le sol s’est refroidi de façon importante pendant la nuit, les polluants qui montent rencontrent une couche d’air chaud, bloquant leur ascension.

L’association AIR NORMAND propose une rubrique « a vous d’agir », on y trouve des initiatives citoyennes ingénieuses et pertinentes visant la diminution de ces nuisances dangereuses. http://www.airnormand.asso.fr

—————————————————————————————————————————————-

Dans le cadre de la campagne des Municipales 2008 , CHAMPS LIBRES présente un véritable programme politique de développement durable et soutenable pour les communes des Pays d’Avre et Iton.

Le défi environnemental nécessite de faire décroitre de façon conséquente l’émission des polluants qui contaminent l’air, l’eau et le sol.

QUELQUES EXEMPLES :

  • diminuer la circulation automobile en ville ,

  • développer les transports en commun (un tramway pour Evreux et son agglomération)

  • favoriser les déplacements doux (vélo, marche à pied,…)

  • améliorer les performances énergétiques de l’habitat ancien,

  • construire des logements neufs à haute efficacité énergétique,

  • diminuer la production de déchets non recyclables, réduire l’incinération (non au 3ème four),

  • augmenter la valorisation des déchets et ordures ménagères,

  • développer les pratiques agricoles (professionnels et particuliers) respectueuses de l’environnement ( zéro pesticide pour l’entretien des espaces verts),

  • etc…

Champs libres ne se contentera pas de mesures favorables à un meilleur environnement. Elles devront aussi répondre aux urgences sociales, en redonnant à chacun plaisir et fierté à vivre dans sa commune de naissance ou d’adoption . Ces deux exigences réunies seront le moteur

de la dynamisation économique du territoire.

Ce programme, nous voulons en débattre avec vous, et le mettre en œuvre en concertation avec la population. C’est pourquoi nous avons présenté publiquement le premier de nos projets phares (le 15 décembre , « un tramway pour Evreux et son agglomération), et nous présenterons dans un mois environ le deuxième.

Jacqueline FIHEY

Pour l’équipe de campagne

Champs Libres

Posted in Elections municipales, Environnement | Leave a Comment »

Les inscription sur les listes électorales

Posted by bfen sur 22 décembre 2007

Depuis les dernières élections présidentielle et législatives, des proches, des ami-e-s, des membres de notre famille, des collègues, des connaissances, des commerçants… nous ont avoué yeux dans les yeux ne pas avoir voté à l’occasion des dernières échéances électorales et… le regretter !

Pas de panique, ils pourront tous se rattraper pour les Municipales : il leur reste très exactement 09 jours (en faisant attention aux jours fériés) pour se rendre à leur mairie et s’inscrire sur les listes électorales. Car pour pouvoir voter les 9 et 16 mars prochains, il faut être inscrit sur les listes électorales ; être âgé d’au moins 18 ans la veille du 1er tour de scrutin ; être de nationalité française ; jouir de ses droits civils et politiques. Lorsque la personne concernée ne relève pas d’une procédure d’inscription d’office (jeune ayant atteint l’âge de 18 ans entre deux opérations de révision des listes électorales), elle doit déposer elle-même une demande d’inscription.

Posted in Elections municipales | Leave a Comment »

Élections municipales : VERT n° 21 – janvier 2008

Posted by bfen sur 22 décembre 2007

Le numéro de début d’année de VERT mensuel (n° 21, janvier 2008) proposera un grand dossier sur les élections municipales. Pour démontrer pourquoi il est nécessaire de faire entrer les écologistes dans les exécutifs locaux, l’équipe de rédaction de VERT va rédiger différents zooms sur de grandes initiatives mises en place par les Verts, les luttes en cours ou gagnées grâce à leurs actions locales, les idées originales, etc.

Les maires, les adjoints au maire, les conseillers municipaux Verts, les équipes de campagne, les groupes locaux, les adhérent-e-s, etc. sont invités à prendre rapidement contact avec l’équipe du journal afin de proposer des sujets : vertcontact@lesverts.fr


(sujets par ailleurs relayés chaque semaine jusqu’aux élections dans la rubrique municipales du site internet des Verts).

Vous pourrez vous procurer le n° 21 de VERT mensuel auprès des adhérents Verts du groupe local.

Posted in Elections municipales, Les Verts | Leave a Comment »

Deux mois après : le Grenelle de l’environnement et ses mesures

Posted by bfen sur 21 décembre 2007

Les associations réunies au sein de l’Alliance pour la planète réclament un suivi permanent du Grenelle de l’environnement et mettent ainsi la pression sur le gouvernement.

Alors, deux mois après la signature à l’Elysée, les premières mesures issues de ce Grenelle déçoivent-elles ?

« On n’était pas content et disions “attendons les actes” » rappelle Cécile Duflot, secrétaire nationale des Verts. « Quelques semaines après, les actes montrent bien qu’aucun des engagement n’a été tenu ». « Aujourd’hui la crise est grave et ce ne sont pas des petites mesures qui suffisent » ajoute la secrétaire nationale des Verts.

  Ecouter l’interview de Cécile Duflot, secrétaire nationale des Verts sur France-Info  (9’12 »)

Posted in Environnement, Les Verts | Leave a Comment »

3ème four : des élus ont écrit

Posted by bfen sur 20 décembre 2007

Réactions d’élus au sujet de la demande pressante de Monsieur Bibes, Président du SETOM, pour la construction d’un 3ème four à ECOVAL Guichainville.

..Pour lire la suite cliquez sur ce lien vers le site de GEHN

Posted in Décroissance sélective et équitable, Environnement | Leave a Comment »

Voyoucrate de l’ile de la Jatte

Posted by bfen sur 20 décembre 2007

La chronique de Colm
voyoucrate.png

Posted in La chronique de Colm | Leave a Comment »

Down Town

Posted by bfen sur 19 décembre 2007

Brèves courtes d’Yves C.

Les centres-ville US, vous connaissez ?

 

 

Il n’y a plus là de difficulté de circulation ni de stationnement.

 

Le tout-automobile a résolu le problème : tout le monde en est parti … chacun vers « son » quartier !…

 

 

Enfin, pas tous. Il y a encore des « squatts », quelques « sex-shops », et les « lofts » s’y aménagent !

 

 

Les « parkings » ? S’il en fallait encore, on les construirait pour peu d’argent, puisque ces centres-ville déserts sont tous à vendre.

 

 

Alors, tant qu’il est encore temps, évitons ça à Évreux …Dotons la ville de transports en commun qui l’irriguent pour longtemps !

 

 

 

Posted in Brèves courtes | Leave a Comment »

TRAMWAY

Posted by bfen sur 18 décembre 2007

Brèves courtes d’Yves C.

La réunion du 15 décembre à Gravigny organisée par Champs Libres a un grand mérite : après elle, plus personne ne pourra ambitionner la mairie d’Évreux sans un projet à long terme crédible concernant les transports en commun. 

 

 

Une dame a dit : « c’est un beau projet, mais par pitié, ne le politisez pas ! » 

 

 

Vous serez exaucée, Madame, si tout le monde l’adopte, dans l’état ou, mieux, amélioré ! 

 

 

 

Posted in Brèves courtes | Leave a Comment »

Non au 3ème four d’incinération à Evreux

Posted by bfen sur 18 décembre 2007

Guichainville Environnement HN relève dans Enviro2B que l’incinérateur de Villiers-Saint-Paul dans l’Oise mis en service le 1er avril 2004 (eh oui!!!) pratiquement à la même période que celui de Guichainville (fin 2003) a émis un taux de dioxine 60% supérieur à la norme.

En avril 2005, lors de la visite du Ministre de l’Ecologie de l’époque Serge Lepeltier, les dirigeants d’ECOVAL invitent les détracteurs à l’incinération de dormir sur leurs deux oreilles car il n’y a aucun risque de pollution à la dioxine avec les incinérateurs de nouvelle génération. Malheureusement il est démontré avec Villiers-Saint-Paul que nous ne sommes pas à l’abri d’incident du même type…
Lire l’article Polémique autour d’un incinérateur de l’Oise

Posted in Environnement | Leave a Comment »

Un tramway nommé désir

Posted by bfen sur 15 décembre 2007

 

A trois mois des élections municipales, les membres du collectif Champs libres ont bien l’intention de peser dans la balance en « posant un autre regard sur Evreux et son agglomération ». A l’occasion de la réunion publique organisée samedi à Gravigny, le collectif présentera son projet pour un meilleur plan de transports en commun.

Emmené par Jean-Yves Guyomarch et Jacqueline Fihey, Champs libres estime en effet que « Ce dernier stagne depuis sept ans et ne répond plus aux enjeux de demain », assure le conseiller municipal faisant référence au réseau Trans Urbain créé en décembre 1985.

L’alternative proposée par Champs libres : un tramway pour Evreux.

« La ville et son agglomération sont parfaitement adaptées à la mise en place d’un tel service », estime Jean-Yves Guyomarch. Adaptées non seulement pour l’environnement mais aussi pour le développement économique et le lien social. « Le climat social s’aggrave.

La fracture entre les quartiers et les habitants se renforce malgré les opérations de renouvellement urbain et la politique de la ville », conçoit-il.

Pour lui, ce tramway serait un « point clé » qui va « redonner un sens au vivre ensemble en dynamisant le centre-ville et en créant du lien entre les quartiers », développe l’actuel conseiller municipal.
Idem concernant la protection de l’environnement : « La politique actuelle est trop modeste.

Le classement de zones Natura 2000 reste insatisfaisant en raison de la qualité de l’eau et de l’air », poursuite Jean-Yves Guyomarch.

Une vision utopique d’une nouvelle ville ? Champs libres sait qu’il ne sera pas facile de convaincre habitants et élus de la faisabilité d’une telle entreprise, surtout concernant son mode de financements.

D’autant que de mémoire de tramway, aucun n’a jamais été mis en service dans une si petite communauté de communes (environ 80 000 habitants).

Pourtant, le collectif croit « dur comme fer » au tramway et voit en ce mode de transport la solution qui pourrait répondre aux attentes d’une grande partie de la population : réduire le chômage, développer la culture, les loisirs, facilité d’accès à la santé (notamment avec la construction du nouvel hôpital de Cambolle), attirer les étudiants…

Et tout ceci grâce à seulement deux lignes qui traverseraient la cité. Autre membre du collectif, Yves Calonnec, conclut : « L’avantage est qu’il existe déjà les lignes ainsi que les plateformes d’échange.

Ce tramway aura la particularité d’être inauguré par ceux qui l’ont lancé ».

« Un projet de mandat », promet Jean-Yves Guyomarch.

Redonner un sens au vivre ensemble.

tram

Dans le projet qu’il présentera samedi, Champs libres envisage une ligne reliant l’hôtel de ville à l’hôpital de Cambolle. Le tramway pourrait-il passer dans la rue du 7e-Chasseur ?

C.R., Paris-Normandie , 14 décembre 2007

Posted in Culture, Décroissance sélective et équitable, Economie et social, Elections municipales, Environnement | Leave a Comment »

Grenelle de l’environnement : font chier

Posted by bfen sur 12 décembre 2007

La chronique de Colm

 

Font chier

Posted in La chronique de Colm, Politique | Leave a Comment »

L’utilisation des compétences (ou la fable du bon berger sarko qui introduit les loups dans la bergerie)

Posted by bfen sur 12 décembre 2007

Brèves courtes d’Yves C.

 

Au Ministère de la Ville, on vient de nommer un « Monsieur Cœur des Villes » : François Rivière.

Dans le civil, F. Rivière est président d’Epolia, le N°2 des parkings (Évreux parc auto à Évreux).

 

Et Noël Forgeard (co-président d’EADS) aux Finances, c’est pour quand ?

 

 

Posted in Brèves courtes | Leave a Comment »

Le SETOM et les énergies renouvelables

Posted by jyguyomarch sur 11 décembre 2007

Dans leur journal SETOM INFOS, le vice président et le directeur du SETOM affirment pour justifier la construction d’un 3ème four que l’incinération des déchets et leur transformation en chaleur (chauffage du quartier de la Madeleine) ou électricité (vente des kWh à EDF) est une énergie renouvelable.

Je commencerai donc par rappeler que l’utilisation des déchets comme combustible pour produire de l’énergie n’est pas une énergie renouvelable. La principale raison en est simple : pour la fabrication de beaucoup de nos produits de consommation, nous avons besoin du pétrole et de ses dérivés, donc en vantant les mérites d’un 3ème four le SETOM participe activement à l’épuisement des ressources pétrolières et peu, pour ne pas dire pas du tout, à la réduction des gaz à effet de serre (CO2).

Le bilan énergétique global d’une usine d’incinération est donc mauvais et le troisième four ne ferait qu’amplifier le phénomène. Il est clair que le seul objectif (caché) du syndicat mixte est la rentabilité financière et qu’elle sera assurée par les contribuables (augmentation de la taxe OM).

La construction d’un nouveau four conduit à bilan environnemental extrêmement négatif, avec une augmentation d’émission de Dioxines et de déchets résiduels (mâchefers…) et avec le développement du trafic routier…

L’utilisation des deux fours actuellement en fonctionnement est largement suffisant pour chauffer les logements du quartier de la Madeleine et garantir aux habitants un prix stable et nettement inférieur au coût du gaz naturel (-20 à -30 %).

Le président du SETOM (M Bibes) et ses collaborateurs ne semblent pas avoir participé ou lu le plan départemental des déchets qui précise que les capacités d’incinération sont suffisantes sur le département de l’Eure compte tenu des équipements qui existent en Seine Maritime. D’ailleurs une alternative au transport routier est envisagée en utilisant la voie fluviale (la seine) pour transporter les déchets vers la structure rouennaise (SMEDAR).

Lier la construction d’un 3ème four au chauffage urbain et avancer la réduction des émissions de CO2 est un raisonnement intellectuellement, politiquement et techniquement irresponsable.

Que nous cache t’on derrière ce raisonnement ?

Qu’il est plus intéressant financièrement que la chaleur produite par l’incinération des déchets serve à produire de l’électricité (vendue à EDF), plutôt que de l’utiliser pour la chauffage du quartier de la Madeleine. La priorité du SETOM est donc un choix purement économique et non social. La politique qu’ils mettent en œuvre affiche clairement leur volonté d’augmenter la quantité de déchets au lieu de réduire notre production de déchets, ceci va à l’opposé d’une vraie politique environnementale.

Une vraie politique environnementale, économique et sociale du SETOM doit être bâtie sur d’autres objectifs

– Améliorer le tri sélectif en réduisant le recours à l’incinération et en conséquence éviter la construction du 3ème four et réduire la production et l’émission de polluants

– Faire de la production de chaleur un outil social permettant de réduire le coût du chauffage des habitants.

– Travailler sur le développement durable avec un vision globale (régionale) sur la politique de réduction et de traitement des déchets.

Chaque commune concernée, chaque habitant pourra se prononcer au moment des élections municipales, n’hésitez pas à demander aux candidats quel sera leur engagement et leur position sur ce dossier extrêmement important socialement, économiquement et pour notre environnement.

 

 

Jean-Yves Guyomarch

 

Conseiller municipal d’Evreux

 

Conseiller Régional de Haute-Normandie

Posted in Economie et social, Elections municipales, Environnement | Leave a Comment »

Salaire Présidentiel

Posted by bfen sur 11 décembre 2007

La chronique de Colm

 

Marionnette

Posted in La chronique de Colm, Politique | 3 Comments »

Un tramway pour Evreux et son agglomération

Posted by bfen sur 11 décembre 2007

A deux mois de la présentation publique du projet ” Un tramway pour Évreux ” Champs Libres aborde les grandes lignes du projet initial de Jean Goujard. Ebroïcien de naissance, ancien responsable d’un réseau ferroviaire, militant engagé sur le terrain de la la mixité sociale, humaniste convaincu, Jean Goujard est venu à la fin du printemps dernier proposer à Champs Libres sa collaboration pour nous présenter le projet de tramway qu’il avait bâti en 1978.

Une équipe de six personnes s’est constituée pour s’approprier le fruit d’une année de son travail. C’est un résumé de de ce projet que vous découvrirez en cliquant sur le lien ci-dessous, ainsi qu’une présentation des grandes lignes que nous développerons lors de la présentation publique d’un projet phare de Champs Libres qui aura lieu courant décembre.

N”hésitez pas à nous faire part de vos remarques, observations ou propositions en nous laissant un commentaire en cliquant sur ” commentaire ” ci-dessous.

Vodpod videos no longer available.

Posted in Décroissance sélective et équitable, Economie et social, Environnement, Les Verts | Leave a Comment »

Concert au profit d’Habitat et Humanisme

Posted by bfen sur 10 décembre 2007

Concert au profit d’Habitat et Humanisme

Vendredi 14 décembre à 20h30

Eglise de Netreville rue Jean Bart

Entrée : Adulte 8 €

Enfants de moins de 12 ans 4 €

Enfants de moins de 4 ans gratuit

1ère Partie

 

GOSPEL


Entracte - Tombola

2ème partie

 

Orchestre d’harmonie d’Evreux

Sabine GIBORY

Posted in Culture, Economie et social | Leave a Comment »