CHAMPS LIBRES / LES VERTS – EUROPE ECOLOGIE

Citoyens, Associations et Verts, des pays d’Evreux Avre et Iton –

Archive for septembre 2007

Echanges choisis lors de la dernière réunion du bureau de Champs Libres

Posted by bfen sur 30 septembre 2007

Ne vous êtes-vous jamais demandé ce qui pouvait bien se dire lors des réunions du bureau de Champs Libres ?

N’avez-vous jamais eu envie de vous transformer en petite souris l’espace de quelques instants pour entendre ce qui s’y raconte ?

Vous l’avez rêvé, Champs Libres l’a fait pour vous !

En route pour 4 mn de morceaux choisis, volés par le trou de la serrure…

Vodpod videos no longer available.
Vidéo 4 mn

Posted in Démocratie participative, Elections municipales, Les Verts, Politique | Leave a Comment »

Aménagement de l’espace urbain, transports et environnement

Posted by bfen sur 29 septembre 2007

Un insupportable bla-bla sur le “développement durable” – un véritable fourre-tout au nom trompeur – s’est répandu depuis quelques années. Mais la maîtrise de la mobilité urbaine est peu abordée par les responsables politiques qui, pour la plupart, préfèrent en rester aux généralités endormeuses.

Il est pourtant urgent d’agir non seulement sur la tarification des déplacements mais aussi sur l’aménagement de l’espace, afin de réduire le volume des trafics et de rééquilibrer leur répartition modale. La FNAUT (Fédération Nationale des Associations d’Usagers des Transports) rappelle les principes d’un aménagement rationnel de l’espace urbain : les exemples de l’Allemagne et des Pays-Bas montrent qu’il est possible de les mettre en pratique avec succès dans notre pays.

Dans sa revue n°143, page 1 à 5, la FNAUT aborde la question sans à-priori et avec lucidité. Partant de la question du plébiscite des maisons individuelles, la revue analyse les conséquences en termes de déplacements. Un regard sur les chiffres de la densité des villes vient mettre à mal notre intuition qui s’avère trompeuse. Où sont les zones les plus denses : Paris, petite couronne ou grande couronne ?

Deux exemples (Allemagne et Pays-Bas) montrent que des modèles plus cohérents sont possibles. Sans oublier qu’en France aussi il y a des exemples de bonnes pratiques.

Un article à consulter absolument pour qui veut agir dans le cadre des politiques publiques municipales et d’agglomération. Vous le trouverez dans la page thématique Transports-Déplacements du blog Champs Libres.

Posted in Décroissance sélective et équitable, Elections municipales, Environnement, Evreux Agglo et Sud de de l'Eure | Leave a Comment »

Les écologistes aux municipales 2008 : Champs Libres pour les Verts

Posted by bfen sur 28 septembre 2007

Cliquez sur l’image pour lire l’article.

Eure info 26 septembre 2007 - Conférence de lancement de la campagne des élections municipales de Champs Libres à Evreux

Posted in Elections municipales, Les Verts | Leave a Comment »

Les Verts et le collectif Champs Libres : quatre grands axes dans la préparation du programme

Posted by bfen sur 28 septembre 2007

Cliquez sur l’image pour lire l’article

Article de la Dépêche d’Evreux du 27 septembre 2007

Posted in Elections municipales, Les Verts | Leave a Comment »

La commune et son fonctionnement

Posted by bfen sur 28 septembre 2007

 

Catherine Alfarroba à Evreux

Vidéo de 9 mn

 

Catherine Alfarroba est Maire adjointe Verte chargée de l’urbanisme à Clichy-la-Garenne. Elle s’est rendue à Évreux toute la journée de samedi 22 septembre pour y rencontrer les membres de Champs Libres et dispenser une formation très intéressante et participative sur le thème de « La commune et son fonctionnement ».

La salle de formation ne pouvant accueillir que 12 personnes, fut bien évidement comble, et il a été décidé de filmer cette formation pour que toutes celles et tous ceux qui n’ont pu être présents puissent actualiser leurs connaissances en matière municipale.

Cette formation a été programmée pour permettre d’introduire la phase de rédaction du programme pour les municipales qui inaugure le lancement de la campagne.

La presse, lors de la conférence tenue jeudi dernier par Jacqueline Fihey et Jean-Yves Guyomarch, a été favorablement impressionnée par le travail déjà engagé par notre collectif (voir les articles sur le blog).

Ont aussi participé à cette conférence de presse Dominique George, Yves Callonec, José Kazadi et Benoît Fenault.

 

 

 

Posted in Elections municipales, Les Verts, Politique | Leave a Comment »

Amour, couple et écologie, par André Gorz

Posted by bfen sur 27 septembre 2007

 

Citron Vert – dimanche 25 février 2007.par Yves Caron

 

 

 

Ceci est un compte-rendu de lecture du dernier ouvrage publié par André Gorz : « Lettre à D. », sous-titré « Histoire d’un amour ». Ce livre est exceptionnel.

 

Il l’est par l’importance de l’auteur, par le propos développé et par les non-dits qui l’accompagnent. Il l’est bien évidemment aussi grâce à Kay (nommée aussi D.).

C’est l’histoire, « récit » est-il écrit sur la couverture, de l’amour entre André Gorz et sa compagne, sa femme. Leurs débuts, avec un André Gorz peut-être presque, parfois, teigneux. L’évolution de leur couple, principalement parmi un milieu intellectuel parisien de gauche. Et son actualité, quand André Gorz veut encore et essentiellement dire de nouveau son amour à Kay.

Alors, ce livre ouvre sur la vie propre d’André Gorz. Il donne aussi quelques éléments sur la vie intellectuelle, en France, autour des années cinquante à quatre-vingt : André Gorz qui veut que les intellectuels influencent le devenir du parti communiste, puis qui y renonce, André Gorz et sa compagne qui vont découvrir l’écologie politique [1]et la critique de la « technoscience » [2].

Il doit être aussi pertinent de lire ce livre en entendant ses non-dits, ce qui par définition est difficile ! Néanmoins, il en va de quelque chose comme de l’égoïsme d’une posture publique lié à une relation amoureuse essentielle, ô combien structurante. Cela devrait interroger nos militantEs politiques, écologistes compris. Cela interroge d’ailleurs, c’est évident par le peu de cas fait de ce livre, contrairement aux précédents ouvrages [3], plus théoriques, plus « critique sociale ». Il ne semble pas évident de parler d’amour quand on fait de la politique ! On peut remercier André Gorz pour cette « Lettre » et l’assurer, si besoin est, que ce livre, comme les précédents, nous importe et nous fait réfléchir.


On peut commander ces excellents livres auprès de la librairie militante Ecodif.

 

[1] « Nous avons fréquenté les gens de La Gueule ouverte et du Sauvage (…). »

[2] « (…) l’expansion des industries transforme la société en une gigantesque machine qui, au lieu de libérer les humains, restreint leur espace d’autonomie et détermine quelles fins ils doivent poursuivre et comment ».

[3] les deux derniers, excellents aussi, non plus pour l’intimité présentée dans la « Lettre à D. », mais par l’intelligence du propos social : « Misères du présent, richesse du possible » et « L’immatériel »

Posted in Ecologie politique | Leave a Comment »

Passer d’une logique de soins à une logique de santé

Posted by bfen sur 26 septembre 2007

C’est un autre regard sur la santé pour une politique radicalement nouvelle que proposent les Verts.

Au début du XXème siècle, on mourait principalement de maladies infectieuses.

Aujourd’hui les principales causes de mortalité et de morbidité dans les pays du Nord sont les maladies de civilisation : maladies dégénératives (cancers, maladies cardiovasculaires, Alzheimer.…), allergies, obésité et diabète, maladies mentales….

Ces « nouvelles épidémies » ne sont que partiellement la conséquence du vieillissement de la population. Avec les accidents de la route, les suicides et les toxicodépendances (Alcoolisme, stupéfiants…), elles ont en commun d’être fortement liées aux nouveaux modes d’existence (alimentation, sédentarisation, stress, mauvaise qualité des relations…), aux conditions de travail et à la dégradation de l’environnement. Même mieux maîtrisée, tout du moins dans les pays du Nord, la menace infectieuse n’a cependant pas disparu, qu’il s’agisse du SIDA, de la tuberculose ou du risque de grippe aviaire.


Les sociétés modernes effectivement sont confrontées à une véritable épidémie de maladies chroniques : cancers, maladies cardiovasculaires, obésité et diabète, allergies, affections mentales… Or, elles sont très largement évitables, car elles sont la conséquence de notre mode de vie et de notre environnement. Selon l’Organisation mondiale de la santé, elles sont responsables de 86% des décès et représentent 77% des cas de maladies en Europe. Elles sont ainsi devenues la cause majeure de la crise des systèmes de santé. En France, la « Sécu » a certes permis l’accès aux soins pour tous, mais elle n’arrive pas à répondre à cette crise. Et au nom de la lutte contre le « trou de la Sécu », on cherche à convaincre les Français qu’il faudrait remplacer le principe de solidarité par une logique individualiste d’assurances privées. Mais ces solutions sont une illusion, car elles ne répondent pas à la question et ne peuvent, au contraire, que faire empirer la situation. À l’inverse il est possible de surmonter la crise en agissant sur les causes environnementales et comportementales des maladies et en sortant du « tout médicament » . Et aussi en réinventant un système de santé de proximité, un financement plus juste et en instaurant une véritable démocratie sanitaire. Bref, en refondant un véritable système de santé et pas seulement un système de soins.

Retrouvez le dossier complet sur la page thématique Santé-Social.

Posted in Les Verts, Santé | Leave a Comment »

André Gorz est mort ce lundi 24 septembre

Posted by bfen sur 25 septembre 2007

Le philosophe André Gorz, cofondateur de l’hebdomadaire Le Nouvel Observateur, est mort, lundi 24 septembre, à l’âge de 84 ans. Il s’est suicidé avec sa femme à leur domicile de Vosnon, dans l’Aube, selon des proches du couple.

Né à Vienne en février 1923, sous le nom de Gerard Horst, André Gorz, considéré comme un penseur de l’écologie politique et de l’anticapitalisme, est notamment l’auteur d’Ecologie et Politique et d’Ecologie et Liberté. Il avait fondé, avec Jean Daniel notamment, Le Nouvel Observateur en 1964, sous le nom de Michel Bosquet.

Après sa retraite dans les années 1990, il s’était retiré dans une maison à Vosnon, à 35 kilomètres de Troyes, avec son épouse, dont il était très épris et qui était atteinte d’une affection évolutive depuis plusieurs années. Selon des proches, c’est une amie qui a constaté le drame lundi matin. Des messages affichés sur leur porte précisaient qu’il fallait « prévenir la gendarmerie ».

Après Felix Guattari, Hans Jonas et Jacques Ellul, après Ivan Illich et René Dumont, voilà l’un des plus fameux pères de l’écologie politique qui s’éteint.

Que dire, sinon inviter à lire ses réflexions incontournables et toujours tellement pertinentes :
– La morale de l’Histoire
– Ecologie et Politique
– Adieux au prolétariat
– Capitalisme, socialisme, écologie

_____________________________________

Gardons André Gorz et Dorine vivants ! André et Dorine sont morts, ensemble, ce week-end. Il est important de se souvenir à cet instant de leur histoire puisque, comme il l’a lui-même écrit, l’œuvre philosophique d’André Gorz doit pour nous maintenant être perçue comme un long dialogue à deux, une réflexion politique nourrie de l’amour de deux personnes aussi attentives à leurs vies qu’à leur travail.Les livres et les articles d’André Gorz ont marqué nombre d’écologistes. Parfois, ils ont suscité leur engagement. Ils ont en tout cas nourri fortement la réflexion des Verts, en plaçant au cœur de son travail la question de l’autonomie de l’individu qu’André Gorz considérait comme la condition indispensable de la transformation de la société.

C’est un des penseurs les plus clairs de l’outil de transformation sociale qu’est l’écologie politique. Même s’il est évidemment difficile de synthétiser sa pensée, il a expliqué avec beaucoup de netteté qu’il est impossible de délier la crise écologique et la crise du capitalisme liée à la suraccumulation.

Aucun Vert n’oubliera André Gorz, sa pensée, actuelle, vivante et revigorante.

Nous pouvons tous être tristes car André va nous manquer, il écrivait avec une vivacité toujours intacte sur notre époque.

Je voudrais aussi dire qu’au-delà de la secrétaire nationale, c’est la femme que je suis qui est touchée comme chacun d’entre nous, profondément émue par la leçon de vie, d’amour, de politique que nous laisse leur vie côte à côte et ensemble.

Puissent-t-ils, tous les deux, en ayant si peu voulu nous donner de leçon, nous permettre de suivre une route faite d’honnêteté, d’engagement et de douceur.

Cécile Duflot – Secrétaire Nationale des Verts

Posted in Ecologie politique, Les Verts | Leave a Comment »

DEMOCRATIE SUR INVITATION ?

Posted by jfihey sur 24 septembre 2007

Seuls les habitants d’Arnières sur Iton « concernés » ont reçu une lettre recommandée de la communauté d’agglomérations d’Évreux, les invitant à une réunion publique ce vendredi 21 septembre.

Cette méthode surprenante (pas d’information dans la presse) a éveillé la curiosité et activé le « bouche à oreille ». Plus d’une centaine de personnes (pas seulement des habitants d’Arnières) et les journalistes sont là pour découvrir ce que Monsieur Gaudemer, vice-président de l’agglo, le représentant de la DDE (direction départementale de l’équipement) et la représentante de la CAE (chambre d’agriculture de l’Eure) sont venus leur dire « publiquement » avec une telle recherche de discrétion !

Monsieur Gaudemer ouvre la séance : « il sait que plusieurs recours gracieux en annulation de l’arrêté signé le 26 juillet par le préfet J. Laisné sont déjà déposés ou vont l’être auprès du tribunal administratif ». Mais, pour lui « cette réunion est l’occasion de présenter le projet global des nouveaux captages d’eau, ses causes et ses effets ».

Ah bon ? … Parce qu’aucune réunion d’information, aucun débat n’ont eu lieu avec la population avant la prise de décision d’une mesure pourtant déclarée d’intérêt public ???…

Le représentant de la DDE démontre qu’à l’évidence le projet tel qu’il est défini est incontournable. Mais l’auditoire est peu enclin à se laisser convaincre de cette «évidence». Les questions fusent.

Le président de l’association de sauvegarde des propriétaires du périmètre rapproché (S3PRESS) reprend les arguments développés le 3 septembre ( lire l’article «pour la sauvegarde d’un bien public : l’eau») . S3PRESS recherche les conditions d’un développement non seulement durable pour tous, mais aussi soutenable pour ceux dont la propriété tombe sous le coup des servitudes définies par la loi (spécialement l’interdiction d’agrandir le bâti d’une surface supérieure à 50% de l’existant) : « protéger la qualité de l’eau ? Bien sûr ! … d’autant que nos propres enfants la boiront …de là à accepter d’être sacrifiés par l’application démesurée du principe de précaution !… ».

Le maire d’Arnières renchérit . Il ne voit pas en quoi l’agrandissement d’une maison induirait automatiquement une augmentation de pollution. Il s’étonne surtout des préconisations floues et sans réel contrôle possible à l’égard des pratiques agricoles, notamment l’épandage de pesticides.

C’est pourquoi après délibération, la Municipalité d’Arnières a aussi déposé un recours.

Apparemment surpris par l’exigence de transparence et de cohérence manifestée par leurs « invités », le vice-président de l’agglo et le représentant de la DDE « découvrent » en fin de réunion d’autres solutions :

  • racheter à leurs propriétaires actuels les terrains pour garantir la préservation des captages,

  • inciter les agriculteurs à des pratiques agricoles (agriculture Biologique) respectueuses des servitudes spécifiques au périmètre rapproché.

 

 

Le débat démocratique c’est quand même mieux de le susciter avant d’arrêter une mesure dite d’intérêt public et de l’ouvrir à toutes et tous: l’eau est un bien commun, et la démocratie participative concerne toute la population !…

Jacqueline FIHEY

 

 

 

Posted in Démocratie participative | Leave a Comment »

Plan départemental d’élimination des déchets ménagers et assimilés de l’Eure

Posted by bfen sur 23 septembre 2007

Guichainville Environnement vient de publier ses observations formulées au Président de la commission d’enquête concernant le plan départemental des déchets ménagers et assimilés de l’Eure (voir l’article Un projet de Plan soumis à l’avis des Eurois).

Vous pouvez en prendre connaissance ici et vous en inspirer pour envoyer vos propres observations  dans le cadre de cette enquête.

Plus nombreux nous serons à y répondre, plus nos réponses auront de poids.

Posted in Décroissance sélective et équitable, Environnement | Leave a Comment »

Champs libres entre en lice

Posted by bfen sur 22 septembre 2007

Evreux – Verneuil

Municipales. Un collectif regroupant verts et citoyens présentera une liste en mars prochain. Il entend essaimer.

Champs libres entre en lice


Jean-Yves Guyomarch et Jacqueline Fihey, un tandem qui pourrait conduire la liste en mars prochain

 

Les Verts se situent toujours « clairement » à gauche. A ce titre, ils mèneront des négociations avec leurs alliés traditionnels (PS, PC, PRG…). Mais avant même d’attendre le résultat de discussions qui n’ont encore pas débuté (ce sera fait début octobre), ils annoncent qu’ils conduiront une liste à Évreux.

Sous le nom de « Champs libres », le collectif les rassemble autour de citoyens non cartés, mais partageant les mêmes préoccupations, et le même désir de démocratie.

Benoît Fenault, secrétaire des Verts d’Évreux-Avre et Iton, explique que ce collectif étend sa réflexion et ses ambitions, non seulement à Évreux et son agglomération, mais aussi jusqu’à Verneuil et au sud de l’Eure, soit un territoire de trente-cinq communes. Ainsi des adhérents de « Champs libres » seront candidats dans d’autres communes que la seule ville centre.

Un tandem mixte

Le 17 septembre, lors d’une assemblée générale, le collectif a élu un tandem mixte de représentants : Jacqueline Fihey et le conseiller municipal et régional Jean-Yves Guyomarch.

Ce tandem, déjà candidat aux dernières législatives, pourrait conduire la liste en mars. Mais avant de coucher des noms sur le papier, « Champs Libres » s’attache à bâtir un programme, autour de quatre axes majeurs : une action pour le développement durable et soutenable ; l’envie de tous de participer ; l’organisation rationnelle de l’espace ; le soutien à une politique d’emploi et d’activités de proximité.

« La manière dont on aborde l’activité économique n’atteint pas les objectifs fixés depuis quinze ou vingt ans. On a plus de transferts que de créations d’emplois. Pourtant, d’après les données de l’Insee, la zone d’Évreux est celle qui a le plus fort potentiel de développement de la Haute-Normandie. Mais on est dans un système de concurrence entre les territoires, et non pas de cohérence de développement », déplore Jean-Yves Guyomarch.

françois charmot
Paris-Normandie, samedi 22 septembre 2007

Posted in Elections municipales, Les Verts | Leave a Comment »

Les OGM rendraient-ils fou ? Débandade au Grenelle de l’environnement

Posted by bfen sur 21 septembre 2007

Selon Laurent Wauqiez, porte-parole du gouvernement, le gouvernement n’a pas pris de décision à ce stade sur le gel des cultures d’OGM, confirmant les propos tenus jeudi 20 septembre par le ministre chargé de l’agriculture, Michel Barnier.

Ces déclarations viennent en contradiction avec les propos de Jean-Louis Borloo, ministre en charge de l’environnement, qui, dans l’édition du Monde datée du vendredi 21 septembre, s’est prononcé en faveur d’un gel des cultures OGM en France.

Malgré ce recul du gouvernement, l’intergroupe du Grenelle dédié aux OGM qui s’est tenu ce vendredi a été perturbé. Le représentant des semenciers et celui des départements ont quitté la salle dès le matin en signe de protestation contre le gouvernement. Après moins d’une heure de travaux, les professionnels des semences et de la protection des plantes ont suspendu leur participation et demandé à être reçus en urgence par Nicolas Sarkzoy.

Pour Philippe Gratien leur porte-parole le contrat est rompu : «A quoi sert d’organiser un Grenelle si tout est déjà décidé à l’avance?», rappelant que le chef de l’Etat avait promis un statu quo sur la situation des OGM le temps du Grenelle.

Le député PS du Gers Philippe Martin, représentant des départements au sein du collège des collectivités locales, a également quitté la salle après avoir solennellement demandé au président du groupe d’interrompre la séance et que les deux ministres (Borloo et Barnier) viennent s’expliquer sur la cacophonie d’hier.

Posted in Environnement | Leave a Comment »

Maîtrise de l’énergie / Lutter contre le réchauffement climatique : modes d’emploi pour nos territoires

Posted by bfen sur 20 septembre 2007

 

Le vendredi 5 octobre à 9h
Au Cadran Palais des Congrès d’Evreux
sur le thème
“Maîtrise de l’énergie:
Lutter contre le réchauffement climatique : modes d’emploi pour nos territoires.”

Ci-joint l’invitation et le coupon d’inscription au colloque organisé par le 276

(Région Haute-Normandie, Départements de l’Eure et de la Seine-Maritime)

 

invitation-colloque-energie

inscription colloque énergie

 

 

Posted in Décroissance sélective et équitable, Démocratie participative | Leave a Comment »

Jean-Yves Guyomarch et Jacqueline Fihey pour conduire la campagne des municipales

Posted by jfihey sur 19 septembre 2007

jfih.jpg ___________________________________ jyg.jpg

Municipales 2008,

Un rendez-vous à ne pas manquer

En nous désignant, tous deux, le lundi 17 septembre 2007 pour diriger l’équipe qui va construire le programme municipal et le porter auprès de nos concitoyennes et concitoyens, Champs Libres entre en campagne.

 

Les élections municipales sont des moments opportuns pour être en contact direct avec la population, pour être au plus près de ses préoccupations et pour lui proposer des alternatives. Une de nos responsabilités sera donc de convaincre qu’il faut s’engager vers de véritables transformations. Notre vision de la société est différente de celle de la plupart des élus et nous sommes conscients qu’il nous faut mettre en place de nouvelles politiques environnementales, sociales et économiques répondant aux enjeux des années à venir.

Les membres de Champs Libres s’investissent depuis près d’un an dans un travail de réflexion pour faire émerger des idées sur lesquelles l’équipe de campagne s’appuiera pour élaborer le programme basé sur de nouvelles politiques municipales.

Si le travail de réflexion doit naturellement continuer, nous ne devons pas oublier que l’équipe que nous conduisons, aura aussi pour mission de mobiliser et d’élargir le collectif , notre engagement sera plein et entier pour rendre participative la campagne électorale.

Dès le 4 juillet 2007, nous avons présenté la synthèse du travail effectué par les commissions du collectif. Celle-ci permet déjà de nous engager sur 4 axes prioritaires.

 

 

Agir pour le développement durable et soutenable

Organiser l’espace

 

Donner l’envie de participer (avoir sa place)

Soutenir une politique d’activités et d’emplois de proximités (mener une politique juste)

Il nous reste 6 mois pour convaincre, 6 mois qui doivent nous porter avec conviction vers des objectifs clairs, ambitieux et réalistes.

En 2001 la liste « Vertes et Ouvertes » avait obtenu 16,32% sur Évreux, avec ce résultat nous avons la conviction que notre programme répondait aux attentes de beaucoup d’Ébroïciennes et Ébroïciens. L’expérience acquise pendant ces six ans va nous permettre de franchir un nouveau cap, notre programme sera dans la continuité de 2001 mais va prendre une nouvelle dimension. Par nos propositions nous allons montrer qu’une autre ville est possible. Réorganiser les déplacements, proposer de nouvelles pistes pour développer l’emploi, favoriser l’initiative citoyenne, permettre à chacun de participer à la vie municipale ne sont que quelques exemples parmi tant d’autres.

Si nous avons posé notre candidature en tandem c’est pour montrer que nous aborderons les élections municipales autrement qu’à travers la personnalisation d’une tête de liste. Si un projet pour une ville est l’affaire d’une équipe et non d’une personne, nous sommes aussi conscients que nos personnalités doivent être un atout pour le grand rassemblement autour du programme et de l’écologie politique.

Nous pensons que notre efficacité sera conditionnée par une organisation minutieuse et un partage des responsabilités. Nous allons donc vous faire des propositions dans la semaine à venir, ces propositions seront axées sur la rédaction du programme, la communication interne et externe, les moyens financiers et matériels.

La construction d’un projet municipal nous met dans la perspective de la gestion de la ville. Il est donc important de bien connaître les compétences et le fonctionnement d’une municipalité et d’une agglomération, c’est pourquoi Champs Libres organise une formation le samedi 22 septembre de 10 H 00 à 17 H 00, 5 place de la mairie à Évreux, nous avons voulu cette formation ouverte à tous les membres de Champs Libres.

 

Les responsabilités que vous nous confiez sont ressenties comme une grande marque de confiance et nous espérons que la campagne qui s’annonce passionnante, difficile et porteuses d’espoirs continuera à se faire dans le même état d’esprit que celui initié par Champs Libres.

 

Quel que sera votre niveau d’implication, chacun d’entre vous a sa place à nos cotés et nous comptons sur vous pour participer à ce grand rendez-vous avec nos concitoyennes et concitoyens.

Jacqueline Fihey et Jean-Yves Guyomarch

Posted in Culture, Décroissance sélective et équitable, Démocratie participative, Ecologie politique, Economie et social, Elections municipales, Environnement, Les Verts, Politique | Leave a Comment »

Captages : URGENT

Posted by bfen sur 18 septembre 2007

La communauté d’agglo d’Évreux organise une réunion publique

vendredi 21/9 a 18h30

à la salle des fêtes d’Arnieres-sur-Iton. 

Cela semble se faire dans l’urgence, sans rien dans la presse et une convocation a été envoyée à chaque « habitant concerné » par lettre recommandée.

Il est probable qu’il ne sera question que de constructibilité mais rien n’est sûr.

Personnellement j’y serai et je vous engage à y faire un tour si vous êtes disponibles.


Yves Calonnec

Posted in Environnement | Leave a Comment »

Escalader le Galibier à vélo sans effort ?

Posted by bfen sur 18 septembre 2007

Dans le cadre de sa politique pour développer les déplacements en vélo, la Municipalité de Trondheim a mis en place en 1993 un système de remonte-pente très particulier pour les vélos. Il s’agit d’un câble souterrain qui tracte un repose pieds.

remonte-pente-velo.png

Le remonte-pente est simple d’utilisation :

– tout en restant assis sur son vélo, le cycliste place tout d’abord celui-ci à environ 10 cm du remontepente

– son pied gauche reste sur la pédale et son pied droit vient se placer sur le repose pieds prévu à cet effet, le poids du corps se concentrant sur la jambe droite

repose-pied.png

– il insère alors une carte électronique et actionne une commande qui fait démarrer le remonte-pente, lequel le pousse à la vitesse de 7 km/h, atteinte graduellement

– il peut quitter le système de remontée à tout moment

remonte-pente-velo-photo.png

A Trondheim (Norvège) la mise en marche du remonte-pente s’effectue donc à l’aide d’une carte électronique. Durant les quatre premières années de fonctionnement, celle-ci a été distribuée gratuitement. Depuis juin 1997, elle est vendue 12 euros.

Le remonte-pente est en service de 7h à 22h tous les jours et fonctionne même l’hiver grâce à un système de câbles chauffants. Sa longueur est de 125 m et il peut gravir des pentes allant jusqu’à 20%.

source : Ademe,    proposé par Didier Guérin

Pour plus de précisions, voir la page thématique Transports-Déplacements

 

Posted in Décroissance sélective et équitable, Environnement | Leave a Comment »

Teneurs en polluants des rejets gazeux de Guichainville du mois d’août

Posted by bfen sur 17 septembre 2007

Les teneurs en polluants des rejets gazeux de l’usine d’incinération de Guichainville pour le mois d’août sont parues et sont accessibles sur le site de Guichainville Environnement.

Pour y accéder, cliquez ici :  http://gehn.blogspot.com/

Posted in Environnement | Leave a Comment »

Lancement de la campagne des Municipales de Champs Libres

Posted by bfen sur 16 septembre 2007

 

 

CHAMPS LIBRES

Collectif d’ouverture des citoyens et des Verts

pour les Municipales de mars 2008

L’écologie au coeur des politiques publiques

Le bureau du collectif CHAMPS LIBRES invite ses membres ainsi que toute personne souhaitant rejoindre le collectif au

Lancement de la campagne des élections municipales 2008

Maison de Quartier de Nétreville

5 rue Dubay-Trouin – EVREUX

de 20h00 à 23h00 – Lundi 17 septembre 2007

Champs Libres fixe pour objectif l’élaboration d’un programme municipal et d’agglomération répondant aux défis environnemental, social et démocratique et visant à réconcilier citoyens et politique.

Une conférence de presse se tiendra le jeudi 20 septembre à 11h00 près de la gare.

consultez notre blog

et échangez avec nous sur http//champslibres.wordpress.com

champs-libres@orange.fr

Posted in Démocratie participative, Ecologie politique, Elections municipales | Leave a Comment »

Que feront les Verts aux municipales ? Cécile Duflot répond sur France Info ce matin

Posted by bfen sur 15 septembre 2007

Plusieurs questions interrogent la presse concernant les Verts à l’approche des municipales. Cécile Duflot, secrétaire nationale des Verts y répond sans ambiguïté.

Cecile Duflot sur France Info le 15 09 07
envoyé par LesVertsFrance

Posted in Elections municipales, Les Verts | Leave a Comment »

Plan de rénovation des bâtiments

Posted by bfen sur 14 septembre 2007

L’alliance pour la planète aborde la rénovation des bâtiments dans ses mesures phares pour le Grenelle de l’environnement :

Pour l’habitat existant, il faut mettre en place une nouvelle réglementation qui impose, à l’occasion de chaque transaction immobilière (vente ou location), une rénovation thermique avec un objectif de 80 kwh/m2/an. Une feuille de route d’application progressive de cette réglementation entre 2007 et 2050 devra accompagner cette mesure, avec des dispositions particulières pour les copropriétaires. Pour les bâtiments du secteur tertiaire et public, mettre en place un plan de rénovation thermique sur 20 ans.

On estime qu’un tel plan national de rénovation des bâtiments créerait entre 80 à 100 000 emplois. Il faudrait également
développer la formation professionnelle nécessaire à la rénovation thermique ( professionnels du bâtiment, architectes…)
et prévoir la création d’un cursus de formation initiale de niveau Bac +3 (licence professionnelle) pour le métier de « rénovateur du bâtiment » dès la rentrée 2008. Par ailleurs, toutes les formations initiales et continues des
métiers du bâtiment seront enrichies de modules « Performance énergétique ».

Posted in Décroissance sélective et équitable, Economie et social | Leave a Comment »